Accueil

« Un enfant qui souffre n’a pas le temps d’attendre » A. Danan


La fédération

La fédération agit avec tous, associations et pouvoirs publics, pour que la Convention Internationale des Nations Unies sur les « Droits de l’Enfant » soit réellement appliquée.

La fédération se porte partie civile devant les tribunaux dans les affaires de sévices à enfants afin de démontrer qu’il existe deux types de responsabilités : celle des coupables qui sont sur les bancs des accusés, et celle de ceux qui savaient et se sont tus. Il s’agit de lever la chape de silence qui étouffe les cris des enfants et de venir à bout de ce sentiment général de non-responsabilité qui envenime les relations sociales.


Copyright Alexis Danan 93 – Tous droits réservés