Historique

Alexis Danan,

Le fondateur des premiers comités de vigilance et d’action pour la protection de l’enfance

.

C’est en 1936 qu’Alexis Danan prend le premier conscience de la grande carence existant en France :
peu de lois protégeaient les enfants et celles-ci étaient rarement ou mal appliquées.

Il s’attaqua d’abord aux institutions en place.
Le 31 mai 1936, il lança un appel à la France entière dans le journal « Paris Soir »
dont il était un brillant collaborateur :
« Nous demandons qu’il en soit de l’enfance malheureuse dans ce pays et de l’enfance tout court,
comme il en est des jardins et des monuments des villes qui sont placés sous la protection du public. »
Cet appel fut entendu, les consciences s’éveillèrent, les comités étaient nés.
Ils sont aujourd’hui regroupés en fédération.

Nous devons à Alexis Danan la fermeture de certaines maisons de correction,
de célèbre mémoire : Mettray, Eysses.
Des modifications importantes de notre système de protection ont vu le jour grâce à lui.
Les enfants de l’Assistance Publique, trop souvent placés comme des domestiques de ferme,
ont vu leur sort amélioré.

Il n’a jamais cessé, jusqu’à sa mort en 1979, de réclamer un ministère de l’Enfance.

En 1956, Simone Chalon crée le Comité de Boulogne qui couvrira par la suite l’Ile-de-France.
De nombreux comités verront le jour, et ainsi, prendront leur bâton de pèlerin,
en allant sur le terrain pour défendre les droits des enfants.

 

En 1991 est créée la revue « Enfance Majuscule » très rapidement identifiée
comme une publication de référence dans le champ de la Protection de l’Enfance.

La Fédération devient alors – sous l’impulsion de Simone Chalon – « Enfance Majuscule ».

Une nouvelle présidente prend ses fonctions en 2008, date à partir de laquelle
des Comités – de plus en plus nombreux – quitteront la Fédération.

En 2014, la Fédération prend la décision de suspendre la parution de la revue « Enfance Majuscule ».

Son équipe éditoriale et le Comité d’Ile-de-France quittent la Fédération, mais poursuivent leur action,
sous le nom « Association Enfance Majuscule » afin d’assurer la continuité des divers projets
et de maintenir la direction éthique impulsée par ses fondateurs.

La Fédération, contrainte à changer de nom, est maintenant déclarée sous le nom de :

« Fédération des Comités Alexis Danan Pour la Protection de l’Enfance ».
et provoquera de de nouveaux départs.

La direction actuelle de la Fédération refusant de prendre le virage de la modernisation,
malgré de nombreuses demandes, de nouveaux Comités quittent la Fédération en août 2019
pour former une nouvelle entité : le « Collectif Alexis Danan ».

Ce dernier, composé d’associations de bénévoles d’horizons divers, apolitique et aconfessionnelle,
étend ses actions en lien avec les organismes poursuivant les mêmes objectifs.