Qui sommes-nous ?

Nous avons pour tâche d’apporter une aide et une protection aux enfants victimes de mal-traitances qui nous sont signalées, alertant les autorités pouvant intervenir pour leur assurer la protection des lois (art. 2 des Statuts).

Ne dévoilant pas la source de leur information, nous offrons un relais à tous ceux qui n’osent ou ne souhaitent pas prendre en charge, eux-mêmes, un signalement d’enfant en danger. Sauf urgence évidente, nous vérifions toujours le bien fondé des faits qui nous sont signalés avant de les transmettre aux autorités compétentes.

Nous ne nous substituons jamais aux autorités en place : la protection des enfants et des jeunes mineurs est de la responsabilité du Conseil Général et de la Justice. Suivant la gravité ou l’urgence du cas, le signalement est transmis à l’assistante sociale de secteur, la PMI, la gendarmerie, la police, la brigade des mineurs, aux juges des enfants ou au Procureur de la République. Nous suivons tous les cas jusqu’à ce que des mesures de protection efficaces soient prises.

Nous aidons les enfants, les adolescents, victimes de négligence, de solitude, de violences physiques et psychologiques, d’abus sexuels, de cruauté mentale (harcèlement moral). Si vous êtes victimes, appelez le n° de tél. mis en place :

c’est le 119 (appel gratuit)

Nous sommes également en lien avec le CRIAVS (Ile de France)

Dans le plus strict anonymat, nous accueillons au 07 68 64 19 47 vos appels de détresse et vous accompagnons dans vos démarches.

Nous recherchons aussi des partenaires, publics et privés, susceptibles de nous aider tant financièrement que matériellement pour mener à bien nos projets.